La méthode Lego Serious Play décryptée

[vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ width= »1/1″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default »][vc_column_text]« Le jeu est comme un engrais pour la croissance du cerveau. Il est fou de ne pas l’utiliser. » Stuart Brown

On vous décrypte cette méthode qu’on utilise chez Kaperli, parce qu’elle brise les codes des réunions classiques et ouvre le dialogue des participants. Faites de vos séminaires des moments marquants ! Rendez-vos conventions annuelles hors du commun…[/vc_column_text][image_with_animation image_url= »6414″ alignment= »center » animation= »Fade In » box_shadow= »none » max_width= »100% »][vc_column_text]Dans la lignée des nouveaux modes de faire, cette méthode Open source est (depuis 2010) facile d’accès. Ces ateliers sont activateurs de changement, et font appel à l’intelligence collective. Décryptage de cette méthode et de ces utilisations.

Le LEGO SERIOUS PLAY est un jeu sérieux – « serious game » – où les participants jouent dans un intérêt commun, avec une même problématique, ou pour une question commune…

Tous les participants tiennent le même rôle, au même niveau et participent de la même façon…

Tous le monde est à l’aise devant des briques LEGO. Un véritable langage commun à tous les participants, quel que soit leur origine professionnelle ou culturelle.

80% de nos neurones sont connectés avec nos mains. En les exploitants lors de ces ateliers LEGO, nous faisons travailler un maximum de neurones et ainsi exploiter au maximum la puissance de notre cerveau humain.[/vc_column_text][image_with_animation image_url= »6415″ alignment= » » animation= »Grow In » box_shadow= »none » max_width= »100% »][vc_column_text]Les applications de LEGO SERIOUS PLAY sont larges et complémentaires.

Un véritable serious game au service de l’innovation ! Laissez parler vos mains !

L’histoire de la méthode :

En 1994, après 20 ans de succès LEGO voit quelques nuages sombres à l’horizon avec l’arrivée de nouveaux jouets comme les jeux vidéo.

kirk_kristiansen_lego
Le propriétaire de LEGO Kirk Kristiansen, frustré par les techniques d’élaboration stratégiques classiques infructueuses avec ces équipes, se rapproche de l’école de commerce de Lausanne, en Suisse. Et se lie avec les professeurs Victor et Roos afin d’établir une méthode plus créative pour ses équipes grâce au LEGO.

Cette méthode est le résultat de 15 ans de recherche.

Elle n’avait même pas de nom à l’époque. Ce n’est pas le fruit d’un service marketing, ce n’était pas une stratégie de la part de LEGO pour étendre son marché…

Elle était destinée uniquement à usage interne. Pour que l’équipe LEGO soit plus imaginative dans l’élaboration des plans stratégique de l’entreprise et pour libérer la créativité et le potentiel humain.

Il faut savoir que lorsqu’ils ont lancé le concept, Kirk Kristiansen mettait l’accent sur « SERIOUS PLAY » seulement au lieu de « -LEGO- SERIOUS PLAY ». Il avait peur que le nom LEGO puisse être un inconvénient plutôt qu’un levier. Il avait peur que l’image « jouet » des LEGO détourne les gens au lieu de susciter leur intérêt.

Les premiers facilitateur ont été formés en septembre 2001 et janvier 2002. A la fin de 2003, le concept LEGO SERIOUS PLAY n’avait pas pris son envol à l’échelle mondiale comme prévu. Il y avait des exemples de réussite mais loin des chiffres attendus…

Ce qui n’a pas aidé c’est que le modèle commercial était basé sur un partenariat et sur des droits de licence. Les kits de jeu LEGO SERIOUS PLAY pouvaient être acheté uniquement par un partenaire sous contrat de licence LEGO.

En croissante lente jusqu’en 2007. Ils décident de lancer la communauté LEGO SERIOUS PLAY en 2010. Ils ont pensé que le plein contrôle de LEGO (qui forme les facilitateurs, qui certifie, donne les droits sur les formations, sur les produits) est un réel frein au développement de la méthode. Ils décident alors de mettre la méthode en OPEN SOURCE (car le procédé LEGO SERIOUS PLAY se rapproche d’autant plus de cette philosophie d’Open Source)

Un accès plus facile a permis une croissance importante et rapide… En témoigne le site de la communauté www.seriousplay.com

Mi 2012, la communauté des croyants et des praticiens a sensiblement grandi. La méthode a prouvé son efficacité aussi bien en Europe, en Asie, en Amériques, en Afrique et au Moyen-Orient, à travers les cultures et toutes les langues…

Les principes et les techniques de la méthode sont universels.

De nombreuses nouvelles applications ont été testées :

– dans les milieux scolaires, dans les études de premier cycle et d’études supérieures, y compris les écoles de commerce, en tant que technique d’entrevue qualitative dans la recherche, dans des groupes de discussion et des études, dans des thérapies de groupe pour les familles, dans la vie de famille et le renforcement de l’esprit de famille, dans le coaching de vie pour les individus et les groupes, dans la planification de la retraite pour les personnes âgées, en tant que technique d’entrevue pour les journalistes…

exemple : Une grande école qui utilise la méthode LEGO SERIOUS PLAY dans l’éducation est AB Combs Leadership, école primaire à Raleigh, en Caroline du Nord. Voici des énoncés tirés de leur programme : – « Après avoir terminé une lecture à voix haute dans une classe, les élèves utilisent le processus pour construire leur scène favorite du livre en utilisant les métaphores, l’événement le plus mémorable, ou un modèle qui représente le problème / solution de l’histoire. »

LEGO SERIOUS PLAY apporte des solutions pour :

les_apports_de_la_methode_lego

– inverser la tendance des réunions / rendre actif dans les réunions

– débloquer une situation / déverrouiller de nouvelles connaissances

– rompre les habitudes de pensée

– déterrer des idées nouvelles et surprenantes

La force créatrice des Lego :

brique_4x2_lego
8 briques de 4×2 peuvent être combinées de 915 103 765 manières !!!

La vision de LEGO pour la brique LEGO, c’est que c’est « plus qu’un jouet », c’est une langue pour la créativité.

La puissance de la métaphore.

Il vous faudra utiliser la métaphore dans les ateliers LSP.

exemple : Que voyez vous dans l’image ci-dessous ? un serpent ?

serpent métaphore lego serious play

Si nous sommes dans un atelier serious play nous verrons peut-être ici la représentation d’un gestionnaire désagréable qui se comporte comme un crocodile avec sa langue empoisonnée.

La métaphore permet de comprendre en passant par une image connue de tous. « identifier et comparer une chose avec une autre qui a une signification ou une connotation familière ».

Les paysages :

Les ateliers peuvent vous permettre d’obtenir une vision commune de votre organisation.

identite_lego_serious_playL’exemple ci-dessus d’une entreprise que nous avons accompagné dans l’identité d’une direction des services, autour de leurs missions stratégiques, leurs valeurs, leurs plans d’actions.

Quels briques, quels boîtes ?

kit lego serious play

Les boîtes LEGO SERIOUS PLAY ne sont pas composées de briques spécialement créées. Ce sont juste une grande variété de différentes briques des jeux existants. Ce ne sont pas les briques qui sont importantes, c’est l’histoire qui sera raconté de la construction.

La méthode en bref :

La méthode d’un exercice d’atelier LEGO SERIOUS PLAY en 4 étapes :

deroulement_lego_serious_play

1: L’animateur / le facilitateur pose une question ouverte, un défi.

2: Tout le monde construit et chacun entre en action. (temps chronométré). N’essayez pas de planifier / de réfléchir à ce que vous allez construire… Il suffit de commencer à mettre des ensemble…

3: Partager ses histoires. Chacun explique sa construction. Le sens est dans le modèle construit, et le constructeur est le propriétaire de cette histoire. Cela signifie qu’il ou elle ne peut pas se tromper.

4: Tous le monde peut interroger les modèles. Les questions doivent porter sur les modèles des autres participants, sur ce qu’ils représentent, sur ce que tout le monde peut voir.

Pourquoi être chronométré ?

Chaque activité a un timing précis : 5 minutes pour la construction de modèle individuel, environ 1 minute pour chaque participant ensuite pour partager le sens de ce modèle. (total de 15 minutes pour un cour exercice pour un groupe de 10 personnes par exemple)

La raison d’avoir un délai est d’inciter à l’action et de garder l’atelier dans son ensemble, dans un délai défini.

Pour les modèles de groupe comptez 15 à 20 minutes de construction par exercice / par défi. Puis 3 à 5 minutes par modèle collectif pour le partage du sens et les échanges de questions.

Vous souhaitez tester ou organiser un atelier LEGO SERIOUS PLAY, contactez-nous, nous formés et certifiés à la méthode LEGO SERIOUS PLAY.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]